REGLEMENT INTERIEUR DE L'ECOLE DE RUGBY

 

 

 CHARTE ECOLE DE RUGBY DU BBR

Le projet de l’école doit s’articuler autour de 3 grands axes :

  • Des objectifs Educatifs

  • Des objectifs de convivialité et de plaisir

  • Des objectifs sportifs

1 Sur le plan éducatif

  • Quel adulte je souhaite voir sortir du club après son passage à l’école de rugby ?

  • Quel enfant je souhaite voir aujourd’hui au club ?

  • Dans quel environnement nous souhaitons qu’ils évoluent ?

Depuis la création du BBR, nous souhaitons qu’un jeune issu de notre école de rugby possède les valeurs  de  RESPECT, d’HUMILITE, de TENACITE, de COURAGE et de SOLIDARITE.

Ceci doit se traduire en terme de comportement des joueurs, des dirigeants et des entraîneurs.

1.a) Pour les joueurs :

Le respect

Je respecte mes partenaires : je ne les insulte pas, je ne les violente pas physiquement ou verbalement (hors ou sur le terrain), si j’ai un problème avec eux, j’en discute soit directement, soit j’en parle avec mon éducateur.

Je respecte mes adversaires : je joue dans les règles, je ne les insulte pas, ne les violente pas, je leur sers la main à la fin de chaque match.

Je respecte l’arbitre : l’arbitre a toujours raison. Si je ne suis pas capitaine, je ne peux pas lui adresser la parole.

Je respecte mon éducateur : L’éducateur donne du temps pour transmettre son savoir-faire. C’est pourquoi, je suis assidu aux entraînements. Je téléphone si je suis absent à un match ou un entraînement. Si je ne suis pas d’accord avec ce qu’il me dit, je peux toujours lui en parler ou demander à mes parents de le faire pour moi.

Humilité :

 J’accepte de sortir du terrain pour céder ma place à un copain qui veut  jouer.

 Je ne me considère pas au dessus de tout le monde.

Tous les jeunes joueurs doivent pouvoir avoir le même temps de jeu. A l’école de rugby, les bons joueurs ne jouent pas plus que les moins bons. Les équipes sont mixées.

Quand je marque, je n’oublie pas que c’est le collectif qui a marqué et que je dois l’essai à toute mon équipe. En dehors du terrain, je ne me sers pas de mon niveau de jeu pour regarder de haut mes copains. Je n’oublie pas en dehors du terrain que mes copains m’aident sur le terrain quand je suis en difficulté. Je n’oublie pas non plus que j’ai toujours un secteur où je dois progresser.

Ténacité, courage :

Je me bats contre moi-même et j’essaye de ne jamais m’avouer vaincu. Je ne baisse jamais les bras. Je joue tant que l’arbitre n’a pas sifflé. Si j’ai raté une action, je me mobilise de suite pour contrer mes adversaires.

J’ai le courage de dire les choses quand j’ai des difficultés avec les autres ou avec les adultes.

Solidarité :

Quand je suis sur la touche, je supporte mes copains. Quand je suis à l’entraînement, je fais tout pour que mes copains progressent avec moi. Si je suis le seul à progresser, alors c’est l’équipe qui en pâtira.

Je suis solidaire avec mon club. Je n’oublie pas que je suis dans une association de personnes bénévoles et je cherche à pouvoir les aider en effectuant soit des missions définies, soit en aidant au quotidien.

1.b) Pour l’éducateur et les parents :

Respect :

Je respecte les jeunes inscrits au club, je ne les insulte pas, je m’interdis toute violence physique (sauf si mon intégrité physique ou celle  des autres enfants en dépend), je ne leur crie pas dessus, je ne bois pas d’alcool devant eux, je ne fume pas devant eux, je suis disponible pour eux, je suis à l’écoute.

Je téléphone si je suis absent à un match ou un entraînement.

Je respecte l’arbitre en toute situation, je ne l’insulte pas, je ne l’agresse pas, je ne proteste pas durant les matchs, je vais demander des explications si je n’ai pas compris une décision à la fin des matchs.

Je respecte les adversaires, ne les insulte pas. Si je peux, je vais serrer la main de l’entraîneur adverse et de l’arbitre à la fin des matchs. 

Humilité

Je ne prétends pas tout savoir, j’ai moi-même mes limites. Je n’abuse pas de ma position d’adulte pour manipuler les jeunes. Je suis à l’écoute des autres (parents ou éducateurs). Même si je fais partager mon envie de gagner, je ne cherche pas à « gagner à tout prix » ou à rentrer en concurrence avec les autres clubs.

Ténacité, courage :

Je m’attache à ce que chacun progresse. Je m’occupe des meilleurs comme de ceux qui ont plus de difficultés. Je ne baisse jamais les bras et je me dit toujours quelque part : «  moi éducateur, je ne comprends peut-être pas pourquoi ce jeune ne progresse pas ? ».

J’ai le courage de m’exprimer auprès des parents quand  je rencontre des difficultés avec un jeune.

Solidarité :

Je suis solidaire en tout point avec l’équipe que je suis.

Je réconforte en cas de défaite comme je félicite en cas de victoire.

Je suis solidaire avec le club (de mon enfant). Je n’oublie pas que je suis dans une association de personnes bénévoles et je cherche à pouvoir les aider en effectuant soit des missions définies, soit en aidant au quotidien.

En tant que parent je laisse l’espace et le temps à l’éducateur d’exposer son analyse du match à ses joueurs.

2 convivialité et de plaisir

Un des objectifs du club est que chacun puisse y trouver du plaisir et se sente bien avec les autres. Dans notre jargon, nous utilisons souvent l’intitulé de « troisième mi-temps ». Il est de nos valeurs d’apprendre à nos jeunes les rudiments de la fête.

Aussi les éducateurs club, les parents et les joueurs doivent s’efforcer de nourrir ces richesses afin que le club de Bain de Bretagne soit reconnu pour sa convivialité et sa bonne humeur.

En ce qui concerne l’alcool, les éducateurs du club s’efforceront d’avoir une tenue exemplaire en présence des mineurs, de telle sorte à ne pas faire naître en eux une association « Rugby-Alcool » qui pèse encore trop sur notre sport.

Enfin, face aux comportements à risque chez les adolescents, les éducateurs ne doivent pas rester sans rien faire et en informer le plus tôt possible le président qui communiquera avec les familles. Autant que possible, le club s’efforcera de diffuser de l’information auprès des jeunes sur les risques liés à la consommation de substances nuisibles. Le BBR appliquera le principe de Tolérance 0 sur ce point.

3 Sur le plan sportif :

Les résultats importent peu. Ils sont juste le reflet d’un positionnement du collectif sur le plan départemental. Ce qui est important, c’est faire en sorte que chaque joueur puisse atteindre son meilleur potentiel de jeu au même titre que l’équipe doit atteindre son meilleur niveau de jeu .

Scroll to top